retour
guides
aide newsletters chèques cadeaux Faites-vous connaître Réservation: 0892 56 56 28
Abbaye Royale de Chaalis

Visites culturelles

Tarifs et jours de visites :

Saison d'hiver (du 12 novembre au 28 février) :
Musée : ouvert les dimanches et jours fériés de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30. Ouvert toute l'année pour les groupes sur réservation.
Parc, roseraie, église abbatiale médiévale : ouvert tous les jours de 10h à 18h.
Saison d'été (du 1er mars au 11 novembre inclus) :
Musée : ouvert tous les jours de 11h à 18 h. Parc, roseraie, église abbatiale médiévale : ouvert tous les jours de 10h à 18h.

Tarifs :

Gratuit pour les moins de cinq ans.
- Parc, abbaye et chapelle abbatiales, roseraie et musée :
Plein tarif : 7 Euros. Groupes adultes et étudiants : 5 Euros. Groupes scolaires : 3,50 Euros.
- Parc, abbaye médiévale, roseraie :
Plein tarif : 3 Euros. Groupes adultes et étudiants : 2 Euros.
- Atelier des parfums : supplément de 2 Euros en partenariat avec la Fondation Yves Rocher.
Service éducatif : Accueil des groupes scolaires sur réservation. Parcours pédagogiques thématiques proposés.
Journées de la Rose en juin.

Description :

Le domaine de Chaalis en témoigne, la vie de Nélie Jacquemart-André, qui posséda le domaine de 1902 à 1912 avant de le léguer à l'Institut de France, ne fut que passions : celle de peindre, celle de découvrir, celle de choisir, celle de rassembler d'admirables collections.

Dans le vaste ch√Ęteau, qui avait √©t√© une des ailes du clo√ģtre projet√© au XVIIIe si√®cle par le grand architecte Jean Aubert, sont rassembl√©s des meubles, tableaux et objets d'art, de l'Antiquit√© √† l'Empire.



Au rez-de-chaussée, la grande galerie est jalonnée de coffres gothiques et Renaissance ainsi que de bustes signés Gagini, Coysevox, Pajou, etc.
Elle donne accès aux pièces de réception.

La bibliothèque.

Au premier étage,
la galerie, consacrée à la peinture du XVe siècle, ainsi qu'aux meubles Renaissance, ouvre sur les anciennes cellules des moines devenues des chambres et leurs cabinets d'entrée. Chacune d'entre elles est décorée de façon très homogène d'un mobilier moderne XVIIIe siècle ou Empire qui évoque le faste de jadis. Tapisseries et collection de bois de Sainte-Lucie complètent ce riche ensemble d'oeuvres et d'objets d'art.



En haut de l'escalier d'honneur, d√©cor√© de tableaux et d'une tapisserie dite ¬ę millefleurs ¬Ľ de Bruxelles, un palier donne acc√®s √† l'appartement priv√© de Madame Andr√©, qui t√©moigne de son go√Ľt √©clectique, o√Ļ l'art du portrait domine.

À la chambre des aigles, au décor Empire, succède la chambre à coucher de Mme André, au décor XVIIIe , agencée autour d'un immense lit en bois doré, à baldaquin.

Le salon de bain, d'un raffinement exquis, ouvre sur un boudoir orné de boiseries, décoré de tapisseries de Beauvais, d'un riche mobilier et de nombreux objets décoratifs.