retour
guides
aide newsletters chèques cadeaux Faites-vous connaître Réservation: 0892 56 56 28
Ch√Ęteau de Craon

Visites culturelles

Tarifs et jours de visites :

Visite comment√©e du ch√Ęteau sur rendez-vous pour les groupes d'au moins 15 personnes du 1er avril au 1er novembre, tous les apr√®s-midi de juillet et ao√Ľt, sauf le samedi.

Tarifs :

Description :

La visite débute par le grand vestibule et la grande salle à manger.

Ces deux pi√®ces de r√©ception ont √©t√© compl√®tement modifi√©es au d√©but du XXe si√®cle lorsque les derniers Champagn√© se sont install√©s √† Craon. Le grand vestibule a √©t√© am√©nag√© sur un espace comprenant √† l'origine trois pi√®ces : une entr√©e, un billard et un escalier beaucoup plus modeste. Ce sont des artisans italiens qui firent les stucs du grand vestibule ainsi que l'escalier d'honneur. La remarquable rampe en fer forg√© est l'ouvre d'un atelier parisien aid√© par un artisan de Craon. Sur cette rampe figurent en lettre dor√©e les initiales du Marquis de Champagn√© et celles de sont √©pouse, H√©l√®ne de Langle, preuve suppl√©mentaire s'il en √©tait besoin que cette pi√®ce f√Ľt d√©cor√©e en 1900.

La grande salle √† manger, elle aussi am√©nag√©e en 1900 est une tr√®s jolie pi√®ce de r√©ception o√Ľ peuvent prendre place une cinquantaine de convives. Ses peintures en faux marbre trompent les yeux les plus avertis.
Deux personnages dominent cette pi√®ce : Le mar√©chal de Turenne et le mar√©chal Jean Baptiste Budes de Gu√©briant, anc√™tre des actuels propri√©taires du ch√Ęteau. Le Mar√©chal de Gu√©briant f√Ľt √† la t√™te de l'arm√©e d'Allemagne sous Louis XIII il est mortellement bless√© en 1643 en remportant le si√®ge de Rottweill o√Ļ il perd un bras. Le Mar√©chal de Gu√©briant est enterr√© √† Notre Dame de Paris en compagnie de son √©pouse, Ren√©e du Bec Crespin. Elle f√Ľt la premi√®re femme ambassadrice, envoy√©e par Louis XIII en mission en Pologne.

La visite se poursuit par le salon bleu dont les boiserie sont absolument exceptionnelles.
D'une finesse rare, les entrelacs de rubans et de bouquets de fleurs sont sculpt√©s dns la masse au ciseau √† bois. Il ne s'agit pas de stucs o√Ļ de pi√®ces travaill√©es m√©caniquement mais bien des sculptures originales qui ornent ces superbes boi.

Le visiteur s'arrêtera aussi sur la jolie cheminée et les jeux de glaces qui offrent une largeur à la pièce. Devant les grandes portes fenêtres s'offre la magnifique perspective du jardin à la française qui fait comparer Craon à un petit Versailles.

Le salon Champagn√© est une pi√®ce plus sombre o√Ļ domine le Marquis Alain de Champagn√©, dernier du nom. Cette pi√®ce √©tait autrefois le fumoir o√Ļ les hommes se retiraient apr√®s le d√©jeuner. Aujuourd'hui elle permet d'√©voquer le Marquis de Champagn√©, homme courageux qui est parti √† l'√Ęge de 40 ans comme simple 2e classe pour d√©fendre son pays en 1914. Gri√®vement bless√©, il est d√©cor√© de la Croix de guerre et est cit√© en exemple de solidit√© au feu.

Champagné était aussi un chasseur intrépide, à la tête d'un vautrait (équipage qui chasse le sanglier).
Il a constitu√© autour de Craon et dans les environs un vaste domaine agricole. Ce domaine a largement contribu√© √† l'entretien du ch√Ęteau jusqu'√† nos jours.
Le mobilier du salon Champagn√© a appartenu √† Louis XVI, apport√© dans le ch√Ęteau pendant la p√©riode o√Ļ les r√©volutionnaires se l'√©taient appropri√©s, il a √©t√© rachet√© par la famille D'Armaill√© lorsque le ch√Ęteau lui a √©t√© restitu√©.

Façade Sud.